Allergies : à l’intérieur aussi

Site proposé par l'Association Asthme & Allergies
et soutenu par le laboratoire Stallergenes

Les blattes ou cafards

En quelques mots…

Les cafards et blattes sont des insectes appartenant à la famille des blattidés. Les allergies aux blattes ou cafards résident dans une protéine présente dans leurs œufs, leur exosquelette (dont ils se débarrassent à chaque mue), leur tube digestif et leurs déjections ; d’où une éradication difficile.

4 000 espèces de cafards et blattes dans le monde, et 4 principales en France.

35 000 œufs par an pondus par un coupe de blattes.

Les allergènes de ces insectes entrainent des allergies respiratoires et plus particulièrement des rhinites et des crises d’asthme. Pour information, le risque d’hospitalisation pour asthme est 3 à 4 fois plus élevé chez les enfants sensibilisés aux blattes.

Où les trouve-t-on ?

  • Dans les denrées alimentaires, vide-ordure, cartons des courses.
  • Dans les cuisines et salles de bains : dessous d’évier, lavabos, tuyauterie, plinthes, arrière du réfrigérateur, gaines d’aération, faux plafonds, poubelles, placards… Elles trouvent d’ailleurs dans les « cuisines intégrées » un terrain particulièrement propice.
  • Dans les appareils électroménagers achetés d’occasion.

Comme pour les acariens, on trouve les allergènes de cafards dans la poussière, mais également dans l’air ambiant. Ces espèces vivent dans l’obscurité. Il peut donc se passer beaucoup de temps avant qu’on ne les repère.

Comment s’en prévenir ?

  1. Garder les denrées alimentaires à l’abri, dans des boîtes hermétiques et dans des placards bien fermés.
  2. Jeter dès que possible les ordures ménagères.
  3. Jeter systématiquement les cartons des courses. Ils peuvent être contaminés par des œufs de blattes.
  4. Préférer des insecticides sous forme de gel.
  5. Appliquer une pièce de moustiquaire sur les systèmes d’aération.