Allergies : à l’intérieur aussi

Site proposé par l'Association Asthme & Allergies
et soutenu par le laboratoire Stallergenes

Questions - Réponses

Éviction et traitements

J’ai acheté une confection, mardi 14 Févr., à la Pharmacie sur les conseils de la pharmacienne pour son innocuité allergène, (produit se prétendant sans Nickel, sans ammoniaque, sans résorcine et sans parabènes n’a jamais commis de tels effets). J’ai fait le test sur le bras fait (plus d’une heure) pour m’assurer de l’absence de réaction dermatologique. Rentrant le soir (4 à 5 heures plus tard) je remarquais aussitôt les plaques sur la figure (sur la pommette, probablement prurit ou eczéma) puis sur la nuque (idem qui me démangeaient énormément) et dans le plis du coude où j’avais fait le test : une belle tache rouge. Le lendemain soir la situation était la même, avec l’oreille gauche qui exsudait de plus en plus de pus, malgré le traitement que lui donnât la pharmacienne un peu plus tôt dans la journée. Le lendemain, constatant que la situation ne s’améliorait pas (voir, empirait au niveau de l’oreille). J’ai consulté un dermatologue qui m’a indiqué que je suis allergique au mais, Paraphénylènediamine (PPD) / diamino benzène/ diamino toluene…(allergène reconnu) et m’a ordonné du Prednisone 20Mg 2cps le matin pendant 3 jours, 1 cps le matin pendant 3 jours plus CremeDermoval + Diaseptil spray. J’ai suivi le traitement mais la situation n’a pas changée, en vacances j’ai consulté les Urgences et il mon prescrit les mêmes médicaments à suivre pour 15 Jours. Maintenant ça fait un moi et la situation ne change pas et je me gratte en permanence, mes nuits sont un véritable calvaire, je me lave les cheveux plusieurs fois par jours, j’ai des boutons sur tout mon corps, On en voit pas le bout… Vous avez de suggestion à me donner pour trouver du soulagement ? Merci de votre réponse. Salutations distinguées

— proposée par Simona

Vous êtes allergique au PPD et à ses dérivés, ce composé chimique est présent dans presque toutes les teintures de cheveux. Il vous sera donc désormais déconseillé formellement de vous teindre les cheveux, de faire des tatouages. En attendant que le produit s’élimine progressivement, persistez avec les traitements locaux corticoïdes en crème et émollients, les antihistaminiques en comprimés peuvent atténuer le grattage.
Pour se laver les cheveux, évitez de laisser couler l’eau sur le corps et utilisez des gants, et mettez un turban le temps que les cheveux sèchent.
Pour éviter d’irriter la peau utilisez pour votre toilette des gels de lavage sans savon sans parfums, des produits prévus pour peau atopique.

Dans la même rubrique