Allergies : à l’intérieur aussi

Site proposé par l'Association Asthme & Allergies
et soutenu par le laboratoire Stallergenes

Questions - Réponses

Allergènes et polluants

Je suis désemparée, cela fera presque 2 mois que je souffre d’urticaire géante malgré la prise d’ antihistaminique, tous les allergènes classiques ont été écartés. Mon médecin fait le rapprochement avec la pose de 2 implants dentaires en titane (tekka) effectué le 11 février dernier. Mon stomatologue (le poseur d’implant) me dit que c’est impossible, que je ferais la une des journaux médicaux. Mon médecin m’oriente vers un allergologue rdv le 21 mai. QUESTION s’il s’avère qu’effectivement que le titane est responsable de ses maux, faut il ôter les 2 implants ? Sommes couteuses mis en jeu plus souffrance car greffe osseuse, pour rien. Avant toute intervention, pourquoi ne pas passer des tests de dépistage sur l’allergie aux métaux utilisés dans la fabrication des prothèses ? Le pire serait évité. Mon médecin m’a rassuré et m’a expliqué que mon stomato était assuré et devait me supprimer les implants et les remplacer à ses frais. Avant l’intervention m’a été remis une mise en garde des complications sur la poses d’implants : le problème d’allergie n’est pas abordé. Je pense que ma première visite chez l’allergologue sera déterminante ; en attendant j’ai remarqué, que je supporte plus les boutons des jeans picotements et plaque d’urticaire presqu’aussitôt, les fermetures éclair métalliques, les bijoux de pacotilles … J’ai été sidérée en m’informant sur le net que je ne serai pas un cas isolée que l’allergie au titane était bien réelle des dentistes en témoignent. Merci pour votre aide.

— proposée par cachou

Bonjour,
Le titane est un métal stable qui n’est pas connu des allergologues pour donner des allergies contrairement au nickel ou cobalt. Le titane en implantologie est pur. Il existe de nombreux cas d’urticaire chroniques qui sont le plus souvent non allergiques. Le mieux est de vous rapprocher d’un dermatologue spécialisé dans les urticaires. Bon courage.

Dans la même rubrique