Allergies : à l’intérieur aussi

Site proposé par l'Association Asthme & Allergies
et soutenu par le laboratoire Stallergenes

Questions - Réponses

Éviction et traitements

Ma belle-mère a perdu son odorat suite à une désensibilisation aux pollens. Je suis allergique aux bouleaux depuis quelques années et à part le traitement antihistaminique, je n’ose pas franchir le pas de la désensibilisation bien que d’année en année l’allergie soit de plus en plus virulente (gorge, yeux qui grattent; nez qui coule et toux gélatineuse qui m’empêchent de respirer correctement surtout le soir). Que dois-je faire ?

— proposée par Anna

La perte d'odorat n'est pas un effet secondaire connu de la désensibilisation. Cela peut-être un concours de circonstance. En cas de perte d'odorat il faut rechercher parallèlement l'apparition d'une polypose naso sinusienne (peut-être votre belle mère a t elle consulter un ORL pour faire le point).
Je ne peux que vous encourager à débuter une désensibilisation aux pollens de bouleaux par voie sublinguale : c'est efficace peut douloureux et ça dure 3 à 4 mois par an.
Pour votre toux que vous qualifiez de gélatineuse, cela ressemble bien à un équivalent asthmatique qui nécessiterait une consultation peut-être pour vous donner un traitement de fond par spray.

Dans la même rubrique