Allergies : à l’intérieur aussi

Site proposé par l'Association Asthme & Allergies
et soutenu par le laboratoire Stallergenes

Maîtriser son environnement au quotidien

Pour chaque patient, la prise en charge passe d’abord par un contrôle de l’environnement, plus ou moins efficace et facile à mettre en place selon l’allergène en cause. L’objectif : réduire au maximum les contacts avec le(s) allergène(s). Les patients allergiques doivent ainsi faire évoluer leur mode de vie et adopter certains réflexes pour améliorer leur vie quotidienne et réduire la fréquence d’apparition des symptômes.

Aérer

  • Ouvrir les fenêtres 15 minutes 2 fois par jour
  • Les ouvrir davantage lorsque vous pratiquez une activité générant de l’humidité ou des polluants (ménage, bricolage…)

Ventiler

  • Laver régulièrement les entrées d’air et les aérations
  • Veiller à ce qu’elles ne soient pas bouchées
  • Faire réaliser un bilan par un spécialiste tous les trois ans

Faire le ménage

  • Passer l’aspirateur 2 fois par semaine et changer régulièrement le sac d’aspirateur
  • Utiliser de préférence des filtres Haute Efficacité pour les Particules Aériennes (HEPA) sur l’aspirateur
  • Éviter le balayage à sec
  • Privilégier les produits naturels : savon noir, bicarbonate de soude, vinaigre blanc, javel et eau froide
  • Respecter les notices des produits chimiques et limiter leur nombre en intérieur
  • Ne pas mélanger les produits entre eux
  • Laver régulièrement les textiles en machine à 60°C (draps, rideaux,…)
  • Secouer en plein air les éléments textiles non lavables en machine (de préférence au soleil, car les ultras violets empêchent la prolifération des acariens)
  • Utiliser des gants de vinyle et non de latex

Focus

Femmes enceintes et nourrissons

La prévention est importante dès la gestation et la naissance de l’enfant. Il est conseillé à la femme enceinte d’éviter de s’exposer aux substances chimiques car elles peuvent traverser la barrière placentaire et passer dans le lait maternel.

Il est donc préconisé aux femmes enceintes de :

  • proscrire tout tabagisme, qu’il soit actif ou passif 
  • limiter l’usage des produits de bricolage et d’entretien ménagers 
  • privilégier les produits naturels (bicarbonate de soude, vinaigre blanc, savon noir..) 
  • éviter les parfums d’intérieur et bougies parfumées 
  • éviter les crèmes cosmétiques et parfums ainsi que la teinture pour cheveux, même dite « naturelle »

 

Focus

Le Conseiller Médical en Environnement Intérieur

Le Conseiller Médical en Environnement Intérieur est votre interlocuteur privilégié en matière de contrôle et d’information sur la qualité de l’air intérieur. Le CMEI se rend chez le patient afin de réaliser un audit des allergènes et polluants présents. Il profite de cette visite pour partager avec le patient des conseils pratiques afin d’éviter la présence d’allergènes dans son lieu de vie.

Le CMEI intervient sur demande des médecins (généralistes, allergologues…). La visite est gratuite lorsque le CMEI est rattaché à une structure publique (hôpitaux, CHU, réseaux d’éducation, DDASS, service d’hygiène des villes) ou peut être payante quand l’activité est exercée de manière libérale.

Toutes les informations sur le site : www.cmei-france.fr