Allergies : à l’intérieur aussi

Site proposé par l'Association Asthme & Allergies
et soutenu par le laboratoire Stallergenes

Questions - Réponses

Allergènes et polluants

Notre gendre est asthmatique et allergique aux poils de chats, chiens. Nous possédons un grand jardin, avec des arbres et un chien qui se tient dehors le jour et qui dort à l’intérieur la nuit, sans jamais aller dans les chambres. Nous avons un aspirateur sans sac et l’utilisons chaque jour : sol carrelé et parquet dans les chambres, sur les murs papiers peints. Nous avons acheté un appareil purifiant l’air qui fonctionne dans le salon nuit et jour. Les pièces sont ventilées tous les jours. Nous ne pouvons plus le recevoir car au bout de deux jours bien qu’il se tienne au maximum dehors ( il habite l’étranger et vient principalement l’été) il commence à avoir de fortes difficultés pour respirer tousse et est obligé de se traiter. Nous ne savons plus que faire et nous n’envisageons pas de nous séparer de notre animal. Avez-vous un conseil ? Avec mes remerciements, Bien cordialement

— proposée par pruneau

Les allergènes chats et chiens persistent longtemps, plusieurs mois, dans les maisons après le départ de ces animaux. Il est donc difficile d’obtenir instantanément un lieu parfaitement dénué de ces allergènes. Il serait donc plus logique que votre gendre soit d’emblé sous antihistaminique et bronchodilatateur le temps de son séjour chez vous.
Par ailleurs, êtes-vous sûr que votre gendre n’a que l’allergie au chat et chien ?

Dans la même rubrique