Allergies : à l’intérieur aussi

Site proposé par l'Association Asthme & Allergies
et soutenu par le laboratoire Stallergenes

Les premiers signes d’une allergie

Les symptômes de l’allergie peuvent apparaître à tout âge de la vie. Ils surviennent plus ou moins brutalement et peuvent être saisonniers ou présents tout au long de l’année. La mauvaise qualité de l’air intérieur accentue la survenue de nombreuses allergies. Les évolutions de nos modes de vie contribuent à augmenter notre présence à l’intérieur des locaux et intensifient nos contacts avec les allergènes (acariens, moisissures, animaux domestiques…) et les polluants domestiques (COV, dioxyde d’azote et tabac). Soyez attentifs aux premiers signes pour agir au plus tôt, réduire les symptômes et enrayer le processus d’évolution de la maladie !

Les symptômes les plus courants

  • Nez qui coule, bouché ou qui démange
  • Toux
  • Éruption cutanée ou difficultés respiratoires dont on n’arrive pas à se débarrasser
  • Séries régulières d’éternuements
  • Picotements des yeux et larmoiements
  • Sentiment d’oppression dans la poitrine

Voilà des symptômes bien connus des différentes formes de l’allergie. Sachant que plus une allergie est identifiée tôt, plus elle sera traitée efficacement. Il faut donc prendre ces symptômes au sérieux.

Consulter dès les premiers symptômes

Ces symptômes, même légers et apparemment anodins, peuvent dégénérer sous des formes plus graves et réellement handicapantes pour les personnes qui en souffrent. L’allergie affecte la vie familiale, ainsi que la scolarité ou la carrière professionnelle.

Plus le diagnostic est précoce et plus la prise en charge sera efficace. Dès l’identification des premiers symptômes, il est donc essentiel de consulter son médecin traitant qui pourra décider de vous orienter vers un allergologue.