Allergies : à l’intérieur aussi

Site proposé par l'Association Asthme & Allergies
et soutenu par le laboratoire Stallergenes

Le tabac

En quelques mots…

La fumée de tabac comporte de nombreux éléments toxiques et nocifs qui renforcent les symptômes allergiques : oxydes d’azote, monoxyde de carbone, cadmium, hydrocarbures aromatiques polycycliques de la nicotine… Il favorise les irritations respiratoires et les maladies pulmonaires, et bien évidemment l’apparition ou l’aggravation de cas de cancers.

1er polluant présent dans les logements : le tabac¹.

Où le trouve-t-on ?

Outre la fumée se dégageant immédiatement dans l’air, le tabac est absorbé par les tissus. Les composants de la fumée persistent longtemps dans l’air.

Comment s’en prévenir ?

  1. Ne pas fumer en intérieur, même à la fenêtre.
  2. Laver régulièrement les tissus (draperie et rideaux) et les moquettes.
  3. L’arrêt total de la cigarette est évidemment recommandé. Si vous souhaitez obtenir de l’aide pour vous arrêter de fumer, parlez en à votre médecin. Vous pouvez aussi contacter Tabac Info Service en allant sur leur site (www.tabac-info-service.fr) ou en les appelant au 3989.


¹ Wong GC, Bernaards CA, Berman BA, Jones C, Bernert JT, Do children with asthma and their parents agree on household ETS exposure ? Implications for asthma management, Division of Cancer Prevention and Control Research, Jonsson Comprehensive Cancer Center, University of California 2004